Que fait un réviseur?

Si vous avez lu mon article sur les tâches que fait un rédacteur, vous avez probablement réalisé que c’est plus que de la rédaction de textes. Eh bien, c’est un peu la même chose pour un réviseur, puisqu’il ne fait pas que la révision de texte. En fait, il y a plusieurs types de révision. Et c’est ce que nous allons voir de plus près dans cet article!

Réviseur

Un réviseur améliore le style du texte

Un réviseur ne corrige pas uniquement les fautes d’orthographe. Il porte également attention aux autres règles de la langue française, comme la syntaxe. En d’autres mots, il s’agit de respecter l’ordre des mots dans une phrase afin que cette dernière demeure cohérente.

Voici un exemple de phrase dont l’ordre des mots cause de la confusion : « Énervé, le message ne parvenait pas à rassurer Joseph. » Évidemment, ce n’est pas le message qui est énervé, mais bien Joseph. Il vaut mieux alors réécrire cette phrase de la manière suivante : « Le message ne parvenait pas à rassurer Joseph, toujours énervé » ou « Énervé, Joseph n’était pas rassuré par le message ».

Un réviseur réorganise le contenu du texte

Une révision de texte peut aller beaucoup plus loin que l’orthographe ou la syntaxe. En effet, un réviseur peut être mandaté pour une révision de fond, c’est-à-dire une révision visant à vérifier la structure du texte et à le modifier au besoin.

Dans notre prochaine mise en situation, un pigiste doit réviser un texte sur les trois raisons d’instaurer le télétravail au sein d’une entreprise. Les raisons énumérées sont les suivantes : une meilleure qualité de vie, une plus grande productivité et des économies pour l’entreprise. Le réviseur peut suggérer une restructuration du texte, afin de lui donner un meilleur impact sur les lecteurs. Par exemple, si les lecteurs visés sont des entrepreneurs, le réviseur peut proposer cet ordre : une plus grande productivité, des économies pour l’entreprise, une meilleure qualité de vie.

Un réviseur uniformise un texte

Jusqu’à maintenant, nous avons constaté deux formes de révision : la révision de forme (syntaxe, vocabulaire, orthographe, ponctuation, etc.) et la révision de fond (structure). Cependant, il y a d’autres moments pendant lesquels l’œil de lynx d’un réviseur est sollicité.

Selon les besoins du client, le réviseur peut effectuer la mise en page d’un document, que ce soit celui d’un rapport ou d’un doctorat. Cela signifie entre autres vérifier les polices de caractères, les interlignes, la numérotation des pages, etc.

Par contre, peu importe la situation, le réviseur doit uniformiser le texte, et ce, jusqu’à l’orthographe. Si son client a demandé, par exemple, un texte conforme à la nouvelle orthographe, le réviseur doit remplacer le mot « flûte » par « flute ». Autre exemple : si le texte comporte les mots « mot-clé » et « mot-clef », le réviseur doit choisir l’une des deux graphies.

En conclusion, un réviseur fait plus que de la correction de fautes d’orthographe. Il est un expert de la langue française, qui s’assure de respecter votre style tout en rendant vos textes le plus accessibles à vos lecteurs.

Vous avez besoin d’une réviseure pour vérifier votre syntaxe ou pour réécrire vos textes? N’hésitez pas à me contacter, via mon site Web, ma page Facebook ou mon compte LinkedIn!

Étiquettes :

LEAVE A REPLY